Les Mûriers

La résidence « les Mûriers » est un établissement social et médico-social.

Sur un plan historique, l’ ADHAMA (Association Des Handicapés des montagnes du Matin) créée en 1983, s’est engagée autour d’un projet de donner à des personnes adultes handicapées un statut de travailleur, atténuer leur isolement et favoriser leur épanouissement social et professionnel.

En 1985 est ouvert l’ ESAT (établissement et service d’aide par le travail), puis pour accompagner des personnes à faire un lien entre l’usager et le monde extérieur, l’ association créé le SAVS (Service d’ Accompagnement à la Vie Sociale) en 1986. Enfin, en 1999, est lancée un projet de création d’une résidence afin d’anticiper les difficultés liées au vieillissement de la population handicapée et héberger les travailleurs en ESAT peu autonomes. La pose de la première pierre a lieu le 7 juillet 2007 et l’établissement a ouvert ses portes le 6 avril 2009. L’inauguration s’est déroulée le 2 octobre 2009.

 Le propriétaire est l’organisme Loire-Habitat.

La résidence se compose de 2 structures pour l’accueil de 40 résidents atteints de handicap mental:

-un foyer de vie de 28 personnes, sans activité, réparties sur 2 pavillons de 14 résidents.

-un foyer d’hébergement de 12 personnes en situation professionnelle à l’ ESAT situé géographiquement à proximité de la résidence.

Notre structure fonctionne toute l’année et est composée d’une équipe de salariés qui se décline comme suit:

Un directeur, un chef de service, une psychologue.

12 salariés éducatifs (Aides soignant, Aides médico-psychologique, Moniteurs éducateurs).

1 secrétaire/comptable, 2 cuisiniers, 2 lingères, 3 veilleurs de nuit, 3 maîtresses de maison, 1 agent d’entretien.

En ce qui concerne le foyer de vie, notre mission est d’ accompagner les personnes vieillissantes ou sans activité, dans les gestes de la vie quotidienne, le maintien des acquis fondamentaux , la mise en place d’ activités internes et d’ouverture sur l’extérieur, le développement des contacts avec le milieu social environnant, la conservation du lien avec les familles, l’attention portée aux soins de la personne, le suivi des démarches administratives en collaboration étroite avec les mandataires de protection des majeurs et surtout tout mettre en oeuvre pour assurer le « bien-être » de la personne.

L’ accompagnement au foyer d’hébergement est sensiblement différent car toutes les personnes accueillies sont en situation professionnelle. Par conséquent les axes de notre travail visent principalement une dynamique d’insertion sociale associée à une aide d’ acquisition du statut d’adulte. Nous favorisons l’intégration des règles de vie sociale et nous encourageons la personne à devenir autonome en ce qui concerne son hygiène, son alimentation, l’entretien de soi et des lieux de vie, l’aide à la gestion budgétaire (en collaboration avec les mandataires de la protection des majeurs) avec pour but, à moyen ou plus long terme , d’ acquérir une certaine indépendance.