Union Sportive de Bussières: un peu d’histoire

Bien que les statuts officiels n’aient été établis qu’en décembre 1938, et que le club n’ait été affilié à la F.F.F. qu’en mars 1939, on a commencé à jouer au football à BUSSIERES en 1928.
C’est sous l’égide de la Joyeuse Pédale, club cycliste cher à Eugène GAUDARD, que se crée une section football.

Les premiers dirigeants étaient Messieurs Henri MICHAUD et VALEYRE (père de l’ancien président du District de la Loire). Les couleurs retenues sont celles de la Joyeuse Pédale, c’est-à-dire ROUGE & NOIR.

Ces pionniers du ballon rond évoluaient à St Albin, dans le pré de  » Joanny Jean la Tante  »

Ces précurseurs s’inscrivirent en 1929/1930 au District et disputèrent leur premier engagement en Coupe de la Loire (match à Feurs – BUSSIERES 1 / FEURS 11).
Dès 1931, l’équipe éprouve quelques difficultés et a des difficultés à survivre.

En 1933, l’Amicale Laïque remet l’équipe sur pied et s’inscrit dans le Roannais. La survie sera cependant de courte durée et elle sombre de nouveau en léthargie jusqu’en 1937.

Fin 1938, c’est reparti et beaucoup de jeunes s’inscrivent (Gaston GAUDARD, Lulu RICOLLEAU, J. MELLETON, P.GUILLOT, J.GIRAUDIER, Lulu MATHIEU, Jean COASSY etc…)
Des anciens reviennent les épauler et forment un bureau :

Président : Emile MERLE
Secrétaire : M. REMONTET
Trésorier : Philippe CHAVEROT

Les couleurs restent les mêmes, le terrain de Rampeau est mis à la disposition du club moyennant une somme modique par Mr J. CHERPIN.

En 1939/1940, nous sommes rattachés au District de la Loire, malheureusement, la guerre et la mobilisation appellent, hélas, certains joueurs et dirigeants sous d’autres cieux.
Un nouveau bureau est formé et Jean GIRAUD en assurera la présidence.
L’arrivée de réfugiés Belges nous donne un super gardien Charly VAN ECKE qui aura plus tard une très grosse influence sur le jeu de l’équipe.

Pendant la guerre, pénurie de maillots, Jean GIRAUD tisse de la rayonne Rouge et Noir afin d’en équiper les joueurs.

A partir de 1945, BUSSIERES rejoue dans le Stéphanois. Deux cars sont souvent nécessaires pour emmener joueurs et supporters. Les troisièmes mi-temps sont mémorables !

Le terrain de Rampeau n’est pas fameux mais joueurs, supporters, bénévoles tentent de l’améliorer en le remblayant. On construit également un vestiaire en dur et une main courante. Monsieur GIRAUD s’en est rendu acquéreur et le met gracieusement à disposition.

La valeur des adversaires est en hausse et l’équipe s’étoffe. En 195O, de jeunes joueurs vont venir perpétuer la tradition rouge et Noir (Marc DUINAT, Maurice COASSY, René PALAIS, Maurice DELORME, Jean MERLE, André GOUTAILLER etc…)
Cette fois le football est bien ancré à BUSSIERES et son siège est transféré au Bar des Canuts tenu par Charly VAN ECKE;

1961 grande année pour l’ USB, l’équipe obtient les titres de champion du Roannais et champion de la Loire.

Jusqu’en 1962, l’USB engage deux équipes, l’équipe 2 jouant le championnat des équipes réserves.

En 1963, engagement d’une équipe cadets composée en majeure partie de minimes surclassés et de cadets qui permettra plus tard au club de gravir les échelons. Ils remportent une première victoire contre BRIENNON.

En 1971, création d’une équipe critérium
En 1972, création d’une équipe minimes

L’USB compte alors 96 licenciés et débutent les travaux de l’actuel stade municipal, les rouge et noir vont enfin pouvoir pratiquer leur jeu dans de bonnes conditions.

En 1977, création d’équipes poussins et pupilles, les catégories d’âges sont maintenant toutes représentées.

En 1984, les installations s’étoffent avec le second terrain pourvu d’un éclairage. Cette opération sera financée à moitié par la Municipalité et moitié par un emprunt souscrit auprès de sympathisants.

En octobre 1985, en présence des instances footballistiques de Rhône Alpes et de la Loire, les installations sportives Bussièroises sont inaugurées, elles porteront désormais le nom de Stade Municipal Jean GIRAUD.

 

Voir le site de l’association

Président:  Forest Jérome