L’ ADHAMA fête les 30 ans de L’ ESAT

L’Association Des Handicapés Adultes des montagnes du MAtin, en présence des élus locaux, des sympathisants, des travailleurs et leur famille a soufflé les 30 bougies de l’anniversaire de l’ ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail). C’est en octobre 1985 que l’ ESAT, ouvrait ses portes.
Connu à cette époque sous le nom de CAT (Centre d’ Aide par le Travail), la structure accueille des personnes en situation de handicap, qui ne peuvent occuper provisoirement ou définitivement un emploi en milieu ordinaire. L’ établissement accueille actuellement 52 personnes de 18 à 60 ans.
Rencontre avec Pierre Berchoux, président d’honneur de l’ ADHAMA, initiateur et fondateur de la structure.
Qu’est ce qui a motivé votre projet ?
« J’étais président de l’association des familles, j’aidais des personnes en difficulté et participais à l’action de l’ADAPEI, je sentais un besoin réel de créer une structure d’accueil pour les handicapés. J’ai rencontré à cette époque André Martin professeur dans une section d’éducation spéciale qui avait la même ambition. Dès lors nous avons unis nos efforts pour créer un CAT. L’association a été mise en place et nous avons recherché un site. »
Quels ont été les problèmes rencontrés pour cette réalisation ?
« Des problèmes d’accessibilité sur certains sites, des refus pour d’autres, au même moment l’usine Point qui venait de cesser son activité était en vente, la configuration correspondait à notre projet. Avant cette réalisation nous devions obtenir les agréments de la direction départementales des affaires sanitaires et sociales, puis de la Commission Régionale des institutions médico sociales. Quelques semaines après notre projet présenté aux organismes nous obtenions l’agrément pour gérer un CAT de 30 personnes. Après les premiers travaux d’adaptation, le 15 octobre 1985 le CAT ouvrait ses portes et accueillait sa première ouvrière, Marion Gouttebaron. Le 16 octobre ma fille Fabienne intégrait à son tour le CAT.  »

Quelques photos